GROSSE FATIGUE cause toujours....

Accueil > Grandes décisions > La fin du football français

La fin du football français

vendredi 2 mars 2012, par Grosse Fatigue

Je vais voter Hollande. Pour une seule et unique raison. Je sais bien qu’il ne fera rien contre le lobby nucléaire. Nous ferons nos maisons en paille sans lui. Je sais bien qu’il n’a pas de solution pour inventer un nouveau fordisme à visage humain (SIC) en banlieue ou ailleurs : il n’y a pas d’ailleurs. Je sais bien qu’il sera entouré d’énarques et de peigne-culs, et ceux-là ne sont guère mon genre.

En gros : je suis au courant.

Mais !

Mais François Hollande veut taxer les riches. Les types qui gagnent plus d’un million d’Euros par mois. Donc : les footballeurs.

Ah, quel bonheur ! Les footballeurs français tous convertis à la Suisse, comme nos imbéciles de tennismen reconnaissants.... Mais ce serait formidable ! La fin du football ! De son idéologie, de ses supporters ! Combien de suicides parmi ces abrutis ? Verra-t-on finalement la disparition pure et simple - le génocide - des amoureux du football ? Ces crétins grégaires qui n’ont rien d’autre que la passion de leur lieu d’habitation, de Marseille contre PSG, les abrutis des tribunes, les écharpes et le manque de poésie ?

Non, je rêve. La France profonde va protéger les riches pour conserver ses footballeurs. Le peuple veut des jeux, du pain. Où avais-je la tête ?

Mais quand même, quel joli rêve.